Plateau Engeland

Ce lieu semi-naturel aux confins de la commune d’Uccle porte un nom déjà mentionné en 1247. Il est alors boisé et apparaît comme une prolongation de la forêt de Soignes. Au début du XVIe siècle, la confrérie de Saint-Éloi y exploite le sable et l’argile tandis que champs voisinent pâturages et vergers. Le cerisier planté pour la fabrication de la Kriek a déjà une place de choix. Au XIXe siècle, on continuera à déboiser le plateau qui, plus tard, sera en partie loti. Aujourd’hui, prairies et zones forestières se partagent l’endroit peuplé d’une majorité de chênes pédonculés, de noisetiers, de charmes, d’aulnes et d’érables sycomores. Ces arbres et arbustes attirent l’accenteur mouchet, la sitelle torchepot, le bouvreuil, le roitelet huppé, le pinson des arbres, la buse variable, le troglodyte, le grimpereau des jardins, le martin-pêcheur ou encore le pic épeiche. Des ânes ont été placés sur le site pour débroussailler et restaurer les espaces ouverts d’autrefois. Le site fait partie du réseau Natura 2000 sur la Région bruxelloise et est un bel exemple de connexion écologique entre le bois du Verrewinkel et les réserves naturelles du Kriekenput et du Kinsendael.

Visites du chantier du parc potager Dolez et du plateau Engeland, samedi et dimanche à 11h et 14h (durée : 1h). Rendez-vous avenue Dolez, au niveau de la chapelle. Avec la collaboration de Bruxelles Environnement.

Infos pratiques

  • avenue Dolez
    1180 Bruxelles
    • B
      Directoire