Résidence Palace

Les fans d'Art déco ne manqueront pas d'entrer dans ce magnifique immeuble d'appartements pour y découvrir sa fontaine en mosaïque bleu clair dans le hall d'entrée, le restaurant décoré avec élégance juste à côté (jetez un œil aux plafonds !) ou les escaliers en marbre un peu plus loin. Conçu dans les années 20 comme une mini-ville de luxe mettant toutes sortes de services à la disposition de ses résidents, le bâtiment possède une élégante façade en pierre blanche aux lignes sobres, des bas-reliefs et des lampadaires en fer forgé.

Le complexe comptait quatre ailes et 180 appartements destinés à la bourgeoisie – qui avait alors du mal à trouver des logements à prix abordable – ainsi qu'un théâtre de 516 places, des bains turcs, des salles d'escrime, des courts de tennis sur le toit et une piscine. La piscine et le théâtre existent encore, mais ne sont plus accessibles au public. Inauguré en 1927, il a été conçu par l'architecte suisse Michel Polak.

Le bâtiment a eu une très brève existence en tant que complexe de logements, car il a été racheté par l'État belge dès 1947 et transformé en bureaux. En 1988, l'aile droite a été abattue afin de faire de la place pour le bâtiment Juste Lipse du Conseil de l'Union européenne. Le bâtiment Europa, construit juste à côté, intègre une partie du bâtiment, et notamment les escaliers classés. À partir de 2001, le gouvernement belge y a également installé son centre de presse international avec des salles de rédaction bien équipées, des studios de radio et de télévision ainsi que des salles de conférence.

Le bâtiment héberge au rez-de-chaussée un restaurant de cuisine belgo-française dans un cadre exceptionnel.

Infos pratiques

  • Rue de la Loi 155
    1040 Etterbeek