Scheutbos

Aux confins de Molenbeek-Saint-Jean, le Scheutbos déploie encore des paysages identiques à ceux que Breughel reproduisit dans ses tableaux, en particulier une chênaie-charmaie pâturée qui n’existe plus guère dans nos campagnes. Mais la richesse du Scheutbos est bien plus grande. Une vaste saulaie marécageuse ainsi qu’une roselière de 2 ha et des prairies cernées de haies forment en effet un espace au biotope particulièrement varié qui occupe le sommet du versant ouest de la vallée de la Senne. L’endroit où campèrent les troupes du maréchal de Villeroy quand Bruxelles fut bombardée en 1695 compte près de 300 espèces de plantes à fleurs, 66 espèces d’arbres et d’arbustes. En outre, on y a recensé 87 espèces de champignons et 120 insectes différents, bref, un véritable havre pour le serin cini, l’accenteur mouchet, le traquet, l’épervier, la belette ou la grande sauterelle. C’est au cœur du Scheutbos, traversé par le Maelbeek, que le Leybeek prend sa source. (CL 06/10/1997 et 16/07/2015)

Infos pratiques

  • rue du Scheutbos
    1080 Bruxelles
    • B
      Machtens