Site de l’ancienne abbaye de Forest

Bien que la fondation du premier prieuré se situe entre 1105 et 1110 et l’élévation au rang d’abbaye en 1239, la plupart des bâtiments encore visibles aujourd’hui datent du XVIIIe siècle. Ils furent construits sous la direction de l’architecte Laurent-Benoît Dewez, auquel les moniales firent appel après l’incendie qui ravagea une partie du complexe en 1764. Chantre du néoclassicisme, il conçoit un portail et un vaste hémicycle scandé d’ouvertures en plein cintre qui rejoint le prieuré lui-même. La révolution va sonner le glas de l’abbaye et de son important domaine. À une époque, celui-ci s’étendait de l’actuel parc Duden aux confins de Boitsfort, formant le vaste bois de la Heegde. De même, les bénédictines conserveront les 52 ha du bois de Vronerode jusqu’en 1794, quand elles se séparent de leurs possessions uccloises. Le reste sera vendu au profit de l’État en 1797. Si les constructions, qui avaient à peine 30 ans, ont été maintenues et réaffectées, il n’en fut pas de même pour l’abbatiale gothique et son cloître qui furent démolis comme nombre d’autres dépendances. L’ensemble est finalement acquis par la commune en 1964. Grâce notamment au soutien du programme FEDER 2020, le site de l’abbaye est aujourd’hui à l’aube d’un important projet de restauration et de réhabilitation visant sa reconversion complète en pôle culturel. Récemment, un potager collectif fait de 35 carrés a vu le jour. (CL 08/09/1994)


Diverses activités à l’occasion des Fêtes médiévales de Forest.

Infos pratiques

  • place Saint-Denis
    1190 Bruxelles
    • T
      Saint-Denis
    • B
      Saint-Denis