Best Gastronomic Concept 2017

  • Belg’eat

    Belg'eat est un café-restaurant ouvert toute la journée et proposant des plats frais et atypiques, à base de produits belges et emblématique de notre pays (fromage, chicons, charcuterie, chocolat...) provenant exclusivement de petits producteurs et artisans locaux.

    Le concept permet de faire découvrir aux touristes les produits belges en formules à emporter ou à manger sur place, et de ravir les locaux appréciant la cuisine de leur pays et souhaitant privilégier la production locale et artisanale.

    Afin de renforcer l'image du concept, toutes les formules et les plats proposés par Belg’eat portent des noms de villes, fleuves ou personnalités de notre plat pays.

  • Green cantine – Auberge de Jeunesse « J.Brel »

    En 2017, l'auberge de jeunesse "J.Brel" a fêté ses 30 ans d'existence et a déjà réalisé 1.500.000 nuitées. Par son action au quotidien, l'équipe de l'auberge contribue à développer chez les jeunes la citoyenneté active, critique, responsable et solidaire.

    En 2016, l'équipe de cuisine a déposé un dossier de candidature à la labellisation Good Food dans le cadre de la démarche de Bruxelles Environnement. Cette candidature représentait la suite logique d'une démarche engagée depuis 2009 et qui consiste en la formation de l'équipe à une approche durable dans la gestion de la cuisine.

    L'équipe de cuisine composée de 4 personnes sélectionne attentivement les produits de préférence bio et locaux, respecte la saisonnalité dans l'établissement des menus, propose chaque jour une alternative végétarienne et sensibilise les jeunes à la problématique du gaspillage alimentaire. En 2017 le Gîte Auberge est devenu membre du RABAD et a obtenu en septembre le label Good Food 2 fourchettes.

  • Les comptoirs des Dominicains (Restaurant Vincent)

    Un pilier de la restauration Bruxelloise, le restaurant Vincent, relance la tradition du Comptoir dans l’îlot Sacré, du jeudi au samedi de 18h à 23h. Un afterwork original et urbain qui donnait l’occasion aux amateurs de la gastronomie de déguster les planches de charcuteries de chez Dierndonck et sa pelée rouge de Flandre en barbecue, accompagnés d’un bon verre à vin bio chez Vincent ; ou encore un choix d’huitres de Bretagne avec un verre de vin blanc ou une coupe de Champagne au Scheltema.

    Tout ce qu’il fallait pour se réchauffer dans une atmosphère agréable et chaleureuse, dans un quartier emblématique de notre capitale, en pleine mutation.

  • Le Local

    Le Local c'est la première pépinière culinaire de Bruxelles : un restaurant qui met à disposition une cuisine de chef et un espace de restauration pour permettre à de jeunes pousses de se lancer dans la restauration et le design, le tout en les formant aux principes de l’économie circulaire.

    Du Champs à l'assiette, de l'assiette aux champs, rien n'est laissé au hasard dans ce restaurant 0 déchet qui fait la part belle aux producteurs belges et aux bons produits : circuit court, compost, méthode de conservation, on s'engage et on communique.

    En salle, même philosophie où l'ensemble de la décoration a été faite par des designers ne travaillant qu'avec des matériaux de réemploi. Vous pourrez donc notamment diner sur les anciennes tables de bureaux de la commission européenne !

  • Be My Stoemp

    Be My Stoemp est un nouveau concept culinaire inédit de restauration rapide qui bouleverse les clichés, au sein même d’un haut lieu dédié au patrimoine bruxellois : les Halles Saint-Géry. Le but est de renouer avec des valeurs simples et de partage en les remettant aux goûts du jour, et ce au travers d’une valeur commune et de l’un des fondamentaux de la cuisine bruxelloise : Le stoemp. « Be My Stoemp » voit le jour et propose son produit phare : le Stoempdog. Le Stoempdog c’est un héritage culinaire associé à des références contemporaines. En substance et en saveurs, le Stoempdog c’est un stoemp, une saucisse généreuse, le tout dans un petit pain tendre parsemés de garnitures diverses. Une réinterprétation de l’iconique hot-dog aux saveurs typiquement bruxelloise. L’inimitable stoemp-saucisse a alors droit à une nouvelle jeunesse. Be My Stoemp, est un détournement audacieux du fastfood, un bar où manger, où l’on peut se restaurer. C’est un modèle flexible, convivial et généreux.