Nuits du Beau Tas 2019

465259

26/04/2019 - 26/04/2019

Nuits du Beau Tas 2019

Il contenuto non è disponibile in Italiano, perciò viene mostrato in un'altra lingua.

Une nuit avec Charlemagne Palestine, le pionnier iconoclaste de la musique minimaliste, la célèbre pièce « In C » de Terry Riley par le groupe électro Bétøn et George Van Dam, violoniste de l’Ensemble Ictus.


CHARLEMAGNE PALESTINE

Enfant de Brooklyn (1947, vit à Bruxelles depuis 20 ans), passionné par le chant et la musique il devient le carillonneur d’une église de Manhattan et fréquente l’avant-garde poétique, musicale, artistique de l’époque, de Ginsberg à Dylan, de John cage à Phil Glass. A moins de vingt ans, il entre dans la légende new-yorkaise vivante, dans ce bouillonnement à la pointe de la nouveauté à laquelle il apporte sa propre musique : une musique qui se glisse dans le minimalisme ambiant par des sonorités vocales et musicales basées sur la continuité du son et la répétition, le tout dans la performance physique intense, jusqu’au bout du souffle. Deux vidéos, un peu plus tardives, de 1973, intègrent l’exposition et témoignent d’influences diverses dont des pratiques rituelles mélangées, issues, confirme-t-il, des pratiques indiennes américaines ou d’Inde, voire venues d’Afrique. Il prolonge les sons et insère une rythmique très physique. (Claude Lorent)


BETØN

Bétøn est un projet musical modulable issu d’artistes du collectif FTRSND. Ses membres ne sont ni fixés ni définis ce qui leur permet de voyager à travers de nombreuses esthétiques musicales. Les artistes de Bétøn sont polyvalents et ont joué dans de nombreux lieux prestigieux tels que l’Ancienne Belgique, le Botanique, Dour, Fuse, MIMA, Recyclart et TEDx entre autres.

Pour cet événement spécial, ils ont décidé de jouer une réinterprétation électronique de la célèbre pièce « In C » de Terry Riley.

Informazioni pratiche