Pieter Coecke Van Aelst et ses Contemporains jusqu’en 1530

478996

17/11/2019 - 17/11/2019

Pieter Coecke Van Aelst et ses Contemporains jusqu’en 1530 Pieter Coecke Van Aelst et ses Contemporains jusqu’en 1530 Pieter Coecke Van Aelst et ses Contemporains jusqu’en 1530

Il contenuto non è disponibile in Italiano, perciò viene mostrato in un'altra lingua.

Cycle de l'histoire méconnue de Bruxelles - Ville d'art dans le siècle de Bruegel.
De l'Histoire en toute convivialité en compagnie d'un historien qui a l'art de vous faire oublier qu'il s'agit d'Histoire tant les personnes et les événements semblent proches de nous quand il les relate... Et c'est de l'histoire de Bruxelles qu'il s'agit... De 1530 à 1555, Marie de Hongrie, la sœur de l’empereur Charles Quint, devient son gouverneur-général à Bruxelles. C’est l’apogée de la carrière de Pieter Coecke, collaborateur de Bernard Van Orley et de dix ans son cadet. Par la suite, Pierre Bruegel travaille dans l’atelier de Coecke et il deviendra son gendre dix ans après son décès. Le succès de la tapisserie bruxelloise continue grâce à la cour de l’empereur et à tous les princes européens qui sont ses concurrents. Pour Coecke et pour les liciers qu’il approvisionne en cartons, le marché européen ne suffit pas. Aidé par un commerçant allemand actif à Anvers et par un financier italien actif à Venise, il part en expédition à Istanbul pour devenir le fournisseur de tapisseries de Suleyman le Grand. L’horizon mental de l’élite industrielle bruxelloise de l’époque ne se limitait pas aux communes à facilités. C’est à partir du triangle Bruxelles – Anvers – Venise qu’ils organisaient des expéditions à Istanbul !

Informazioni pratiche