Icirori

515135

26/10/2021 - 30/10/2021

Icirori

Deze tekst is niet beschikbaar in het Nederlands. Daarom geven we hem weer in een andere taal.

KWITABA est le premier chapitre de ICIRORI, un travail de recherche au long cours qui se partagera sous différentes formes artistiques. En 1993, durant la guerre au Burundi, Consolate Ndaysaba, à peine âgée de quatre ans et demi, a erré pendant des jours dans une forêt primaire, appelée Kwitaba. Elle a vécu la nuit et vu la mort, notamment celle de sa famille. En faisant appel à sa mémoire sensorielle, elle invite le public dans un espace totalement immersif, à vivre et ressentir les odeurs, les sons, la pluie qui la renvoient à ses blessures. ICIRORI signifie en Kirundi « regarder dans son miroir intérieur, regarder son histoire en face pour pouvoir avancer ». En remettant son corps dans une forêt primaire et en rendant sa recherche identitaire artistique, Consolate décide aujourd’hui de partager son trajet pour regarder en face ses traumatismes et vivre avec eux. Une invitation à se plonger dans sa propre mémoire et être traversé·e par des expériences.

Praktische info