Nagham Zikrayet, musique classique arabe

22/10/2017 - 22/10/2017

« Nagham Zikrayat » signifie « Nostalgie Musicale » en arabe.

L’ensemble Nagham Zikrayat est né en 2013, au départ d’un duo formé par le violoniste Karim Lkiya et le percussionniste Nejib Farjallah, soutenus par Khadija Ounchif et Fatima Mimoun El Kheir. En juin 2016, Nagham Zikrayat s’est constitué en asbl.

Tous belges d’origine maghrébine, nous nous sommes retrouvés autour de la musique arabe. La musique arabe fait partie de notre identité, et nous souhaitons la faire connaitre et la partager avec d’autres citoyens et d’autres cultures.

C’est la première fois que des artistes originaires du monde arabe et ayant grandi en Belgique se lancent dans un projet musical de cette nature. Nous avons vite été rejoints par d’autres musiciens et musiciennes talentueux d’origine arabe, orientale, belge et française.

Par les concerts qu'ils organisent, ils encouragent la rencontre d’un public varié en termes de genre, d'âge et de culture, autour de la musique arabe ancienne et contemporaine, dont la richesse n’est pas suffisamment reconnue hors de ses frontières.

Leur volonté est de transmettre cette culture musicale, dans toute sa variété, avec un répertoire qui couvre la musique instrumentale classique arabe et les chansons des plus grands chanteurs et chanteuses de l’Orient et du Maghreb.

Ils sont heureux de pouvoir réunir dans un même espace des femmes et des hommes de tous milieux socio-économiques et culturels pour partager ces moments de «tarab» (qui signifie «extase musicale» en arabe).

A travers l’art, ils souhaitent aussi participer activement à la société belge dans laquelle ils vivent et dans laquelle ils se reconnaissent. Leur objectif est d’aider à une meilleure cohabitation entre les différentes cultures qui se côtoient tous les jours en Belgique et qui font sa force.

Ils sont également sensibles aux questions de société et ils sont attentifs à apporter leur contribution aux différents projets et initiatives qui sont en accord avec leur philosophie de soutien à la mixité, à la diversité et au vivre ensemble.

Afin de réaliser leurs objectifs, ils ont mis en place l’Ensemble Nagham Zikrayat, qui compte actuellement 5 membres permanents : Nejib Farjallah, percussion ; Claire-Sarah Fouché, contrebasse ; Karim Lkiya, arrangements et violon ; Brahim Tawfik, clavier, luth et guitare; Katrien Van Remortel, alto.

D’autres musiciens d’origines diverses complètent l’ensemble en fonction du répertoire pour chaque spectacle, avec un nombre total de musiciens qui peut varier de 3 à 20. Des chanteurs sont régulièrement invités à contribuer aux spectacles, de même que des groupes de danse pour des occasions spécifiques.

En plus des spectacles organisées en soirée pour un public large, des concerts sont également organisés en journée pour un public vulnérable, comme les femmes fréquentant les associations d'éducation permanente et n'ayant pas la possibilité de sortir le soir. Dans ce contexte la musique constitue un outil d'émancipation et de rencontre avec l'autre dans une ambiance conviviale.

Au-delà de la dimension culturelle et éducative, l’Ensemble participe aussi régulièrement a des événements de solidarité d'ici ou d'ailleurs en partenariat avec des associations qui partagent ses valeurs.

Sur le plan artistique, l’Ensemble Nagham Zikrayat est également une structure qui permet aux artistes de différents horizons de se rencontrer, de transmettre leur savoir-faire et de partager autour de leur art dans un esprit d’échange et de solidarité entre artistes.

Praktische info