Co-creation 2020

  • 1.Park Poétik – WIELS 
    Date du projet : 1er juillet au 31 août 2020 
    Park Poétik est l’alternative Covid-proof du festival SuperVliegSuperMouche. Durant l'été 2020, les partenaires socioculturels, les artistes et les habitants ont uni leurs forces pour organiser un été artistique participatif. L'espace public des communes de Saint-Gilles et de Forest a été utilisé comme un lieu de rencontre artistique pour les jeunes et les moins jeunes. Plus de 150 activités ont inondé de poésie les rues, parcs et places. Théâtre de rue, aire de jeux, cirque, performances, système sonore itinérant...les artistes n’ont pas manqué d’ingéniosité pour faire vivre cet événement gratuit et durable en plein air.   

  • 2.Repairing the future - Bozar,Palais des Beaux-Arts 
    Date du projet : été 2020 
    Tout au long de l'été 2020, Bozar a évoqué la première vague de la crise sanitaire avec des auteurs, des scientifiques et des philosophes de premier plan. Ces entretiens se déroulaient tous les mercredis, par vidéoconférences, dans une salle Henry Le Bœuf vide pour cause de coronavirus. Mais Bozar a regardé au-delà, pour imaginer à quoi pourrait ressembler le monde à venir.  Plus que jamais, l’humanité a besoin d’un horizon lointain, empli de rêves, de récits et de visions d’avenir attrayantes. Les artistes et les scientifiques peuvent aider à se projeter car, pour eux, l’avenir est synonyme d’imagination et d’amélioration. Avec : Paolo Giordano (Italie), Thomas Piketty (France), Olivia Laing (Angleterre), Joseph E. Stiglitz (US), Mazen Maarouf (Palestine/ Islande), Rem Koolhaas (Pays-Bas), Edgar Morin (France). 

  • 3.JeSoutiensMonHorecaDeQuartier.brussels - Bières de Quartiers 
    Date du projet : de mars à mai 2020 
    La plateforme « JeSoutiensMonHorecaDeQuartier » a été créée au début du 1er confinement par Bruno & Greg du projet brassicole des « Bières de Quartiers ». Cette plateforme a permis de prépayer ses consommations dans certains établissements horeca bruxellois, leur permettant ainsi de soutenir leur trésorerie. La plateforme était (évidemment) gratuite pour les établissements. Les consommateurs avaient la possibilité de prendre des bons d'achat de 15€ dans les cafés/bars et de 25€ dans les restaurants. Ces bons d'achat contenaient automatiquement une ou plusieurs Bières de Quartiers.