SUSTAINABLE INITIATIVE 2019

  • Festival Jam'in Jette Outdoor 2019 - 9ème édition

    Événement gratuit installé dans le parc de la Jeunesse de Jette depuis 2008, le Jam'in Jette Outdoor Festival a développé une identité forte et rassemble un public multiculturel et intergénérationnel autour d'une programmation artistique éclectique et riche. C'est un festival de musiques du monde présentant des groupes de tous horizons et de tous genres mais également une multitude d'activités artistiques complémentaires (espaces arts de la rue, ateliers créatifs et participatifs,...) pour tous. Le Jam'in Jette Outdoor Côtoie et fédère de multiples cultures, au sein du staff, du public et des artistes. La multiculturalité ne s'exprime pas à travers l'individualisme mais vient bel et bien enrichir la collectivité. Si la variété des musiques proposées est importante, le public en est d'autant plus varié. L'édition 2019 a connu un vif succès et a rassemblé plus de 15.000 personnes sur les deux jours de festival. Le Jam'in Jette Outdoor, c'est un ensemble de projets et de personnes très différentes qui les portent, intégrés à un projet global et collectif. Au fur et à mesure des années, différentes équipes se sont constituées. Elles se consolident d'édition en édition tout en se renouvelant sans cesse. Ainsi, chaque équipe, chaque partenaire de l'événement développent un petit bout de festival. Nous encourageons ce mélange de styles, de cultures, de générations. Nous attachons énormément d'importance à l'accès à la culture pour tous. C'est pourquoi, le festival Jam'in Jette Outdoor est et restera gratuit !! Une autre façon pour nous, de proposer au public d'être un partenaire avant d'être un consommateur.

  • Des Blocs - La Cité Modèle

    Chaque été, les asbls “Les Meutes” et “Cityzen” organisent des ateliers créatifs et participatifs (musique, cinéma, photo, théâtre, radio, calligraphie...) à la Cité Modèle de Laeken avec les habitants du quartier. Différents publics sont ciblés et mobilisés: les enfants, les jeunes, les retraités… Ensuite, lors du grand “Festival Des Blocs” à la rentrée, ces créations sont mises à l’honneur dans différents recoins du quartier, en plus d’autres artistes de renommée internationale et artistes émergents. Pour finir, pendant les mois qui suivent le festival, les créations des ateliers partent en tournée pendant le “Tour Des Blocs” dans différents lieux culturels en dehors de la Cité Modèle, à Bruxelles et à l’étranger.

  • Ferme urbaine

    Un endroit encore souvent ignoré par une partie du public, la Ferme du Parc Maximilien offre un air insolite et campagnard en pleine ville. Peu de gens, en effet, soupçonnent l’existence, à l’extrémité nord du Pentagone et à quelques encablures des tours bleutées de l’Espace Nord, d’un petit coin champêtre où vivent en harmonie des chevaux, des poneys, des ânes, des chèvres, des moutons, des lapins, des poules, des paons, des oies et des canards… La ferme date de 1988 et organise des animations urbaines à vocation pédagogique. Elle est gérée en tant qu’ASBL, sous la Direction, depuis 2015, de Yves Wauters et sous la Présidence depuis 2019 de l’échevine de la Ville de Bruxelles, Mme Zoubida Jellab. Son but : faire découvrir aux jeunes et aux adultes habitants du quartier, aux nombreuses écoles environnantes et associations, qui n’ont parfois aucune notion de la vie à la campagne, le monde de la ferme. Cet éveil à l’écologie, basé sur l’observation des animaux de ferme, est largement préparé avec les enseignants. Sur place, les enfants visitent la ferme, nourrissent et soignent les animaux, découvrent le potager et ses légumes, s’interrogent devant la spirale et l’hôtel à insectes… Cet apprentissage de la nature débouche sur une sensibilisation à l’environnement: papier recyclé, triage des déchets, compostage, découverte des écosystèmes naturels ou semi-naturels, avec observation de la faune et de la flore, de la biodiversité, de l’énergie solaire, de la station d’épuration des eaux usées, du monde des abeilles et la récolte du miel, de la construction de nichoirs, de la préparation du pain et de sa cuisson dans notre four à bois…

  • BE-HERE

    BE-HERE est le tout nouveau pôle d’activités à deux pas de Tour& Taxi. Ce bâtiment, accueille des entreprises actives dans l’alimentation durable, biologique et l’économie circulaire mais aussi des projets culturels, d’économie sociale et de bien-être. Ouvert au public, BE-HERE est le nouveau « place to be » où on déguste différentes bières de la brasserie de La Source, du kombucha de Goutzi, du chocolat de Nao, des granolas de Lily’s Granola, des biscuits de MadLab. C’est un lieu où l’on fait ses courses au Marché bio pour ensuite profiter d’un brunch bio et local concocté par Fermenthings ou d’un lunch sur mesure par My Healthy Box. On peut également faire réparer son vélo par Bike Your Planet tout en participant à un workshop de Skyfarms et n’oublions pas les nombreux autres services, projets culturels ou de bien-être qui sont également installés dans ce magnifique bâtiment industriel emblématique. Bref, ce lieu permet de vivre des expériences uniques et durables !

  • Valérie Berckmans / SuperGreen Me

    Valérie Berckmans, dans sa boutique-atelier du quartier Dansaert, propose une ligne de vêtements dans un style graphique et minimaliste, qui évoque une féminité aérienne et intemporelle, égayée de détails particuliers.
    Chaque pièce qui quitte son atelier est réalisée à l’aide de matériaux équitables ou biologiques (coton bio, tissus anciens, chutes de tissus et pièces de seconde main re-découpées).
    De plus, avec son associée, Meyrueis De Bruyn, elles ont choisi depuis leurs débuts en 2006, d’ancrer la production localement, dans des ateliers belges et français.

    La boutique adjacente, SuperGreen Me est leur deuxième projet et s’inscrit dans la même philosophie durable et locale. Ce concept-store écologique propose des collections de vêtements et de lingerie durables pour toute la famille, des cosmétiques zéro-déchet et une foule d’articles du quotidien dans leur version écologique.
    Le projet zéro-déchet initié par Valérie et Meyrueis est né de cette même philosophie. Les chutes de tissus de la production de la collection de Valérie Berckmans sont utilisées pour créer toute une série de nouvelles pièces, offrant ainsi de nouvelles perspectives stylistiques, pratiques et circulaires. C’est ainsi que naissent des « déchets » traditionnellement destinés à la poubelle, une collection pour enfants de 2 à 10 ans, une ligne de lingerie pour homme et femme, des ronds démaquillants et des serviettes hygiéniques lavables. Tout ceci est bien entendu produit localement. La fin de la chaîne a également son intérêt, car les plus petits bouts de tissus inutilisables servent à garnir des coussins.

    Dans leurs boutiques jumelles de la rue van Artevelde, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme en créations éthiques et écologiques !

  • Green-In Town

    La durabilité de l'industrie événementielle est sous pression. Chaque année, 23 500 tonnes de CO2 et 20 000 tonnes de CO2 sont produites et 5 000 000 000 de litres de carburant sont consommés uniquement au Royaume-Uni par les festivals. De plus, les événements de musique électronique ratent des occasions en ne proposant que des expériences de musique et de nourriture. Dans ce contexte, Green -In est un organisme à but non lucratif qui fait la promotion d'événements de musique électronique afin de sensibiliser le public aux enjeux climatiques en facilitant leurs changements d'habitudes vers une consommation plus durable. Ce faisant, l’association suggère de revoir l'objectif des événements musicaux avec toutes sortes d'intervenants. Le 15 septembre 2019, Green in House a organisé un festival de musique électronique, en pleins cœur de la ville de Bruxelles, à Tour & Taxis, nommé « Green in Town ». 4 DJs ont mixé de la musique allant de la House à la Techno (Dense & Pika, Belben, Second Mood, VVVVV).  En insistant sur cela, nous voulons faire comprendre que la durabilité ne doit pas forcément être dissociée de l'attractivité de l'événement si on veut pouvoir toucher un public qui n'est pas encore sensibilisé. Le bar se composait exclusivement de boissons locales et fair trade reprenant des marques telles que Oxfam, Vodka Van Hoo, Sko'tiche, Gin Filliers, SPA. La nourriture servie était exclusivement végétarienne et/ou vegan (As bean). Enfin, nous avons tenté de limiter les déchets en employant exclusivement des gobelets réutilisables et limitant nos très en voitures. En plus de cette expérience musicale et écoresponsable, nous avons proposé un Green Village composé d’une dizaine de stands tenus par des entrepreneurs sociaux qui ont eu l'occasion de présenter leurs produits et/ou services à notre public.

  • Un Autre Bruxelles, le Bruxelles des Autres

    Réalisation d'un guide touristique alternatif des quartiers bruxellois en collaboration avec 20 associations bruxelloises de cohésion sociale actives dans le secteur de l’apprentissage du français aussi bien en alphabétisation qu’en FLE (Français Langue Etrangère). Il s’inscrit dans le cadre d’ateliers de storytelling menés en parallèle par AlterBrussels à Bruxelles et par les autres partenaires du réseau européen Migrantour dans 10 autres villes européennes dans le cadre du projet européen Migrantour New Roots. Le tourisme sert ici de vecteur d’exploration active de l’environnement de vie et la valorisation des compétences non-formelles des apprenants. L'objectif de ce guide est de contribuer au rayonnement de Bruxelles ville internationale tout en promouvant les quartiers bruxellois, leur particularités et leur charme. Il s'agit également de donner la parole aux bruxellois, véritables ambassadeurs de la Région de Bruxelles-Capitale et de réfléchir à une autre forme de tourisme, inclusif et visant l'accessibilité intégrale. Enfin, ce guide vise à renforcer l'attractivité des quartiers de Bruxelles et de contribuer au désengorgement de l'hyper centre.

  • Bucolic Brussels

    Bucolic Brussels, c’est la plus grande fête de la journée sans voiture. À cette occasion, le 22 septembre 2019, la place royale, la place des palais et le parc royal ont pris des airs de fête et de campagne. En entrant dans le parc, de nombreux villages thématiques vous accueillaient et vous proposaient animations variées et délices à déguster. Profiter de concerts, une bière locale à la main, devant le palais ? Faire un brin de causette avec les animaux de la ferme… ou plutôt entre amis à l’ombre d’un arbre, dans un hamac?  Espaces zen, foodtrucks, village de micro-brasseries locales, jeux en plein air, animations musicales, stands de sensibilisation thématiques, ateliers divers… Il y en avait pour tous les goûts et pour tous les âges lors de cette édition 2019 de Bucolic Brussels !

  • Start small first: inspire the followers!

    Il s’agit d’un projet pilote de tourisme durable intitulé Start small first: inspire the followers. Son objectif est de partager la philosophie verte de Dasos Kynthos Guest House, en incitant les hôtes et les autres propriétaires des B&B de la Région de Bruxelles-Capitale à entreprendre des actions concrètes, liées aux politiques et stratégies de l’Union européenne – New Green Deal post 2020 – et des Nations Unies – 17 Objectifs (SDGs) de développement durable de l’Agenda 2030. Il part du principe qu’une application réelle de ces politiques permet d’en améliorer la connaissance et contribue à développer la conscience collective et l’engagement en faveur du développement durable dans la vie quotidienne. Dans ce sens, l’ambition du projet Start small first: inspire the followers est de développer, à partir de la Région de Bruxelles-Capitale, un Eco-LAB cluster de chambres d’hôtes chez l’habitant, qui utilisent le même modèle de gestion durable et le même matériel de communication.

  • Maker Faire Brussels 2019

    Maker Faire, le festival mondial de l’innovation, de la créativité et du faire soi-même s’est installé à Bruxelles pour la première fois les 6 et 7 décembre 2019 sur le site de SeeU à Ixelles, à l’initiative de l’asbl Brussels Creative et de VO Citizen. 4200 visiteurs ont découvert des projets innovants et testé les nouvelles pratiques du « faire soi-même » à l’ère digitale (invention, recyclage, artisanat, robotique, prototypage, impression 3D, découpe laser, etc.) Pendant deux jours, la capitale a accueilli des inventeurs, artistes, créateurs, rêveurs… Tout ce que Bruxelles, la Belgique, l’Europe (France, Pays-Bas, Allemagne, Angleterre…) compte de Makers passionnés, d’acteurs de l’innovation, d’initiatives citoyennes. Certains Makers sont même venus des Etats-Unis ! Rendez-vous pour la 2è Brussels Maker Faire à l’automne 2020 !